Des débuts chaotiques …

Profitant d’un bout de terrain dans le Vercors, j’ai installé ma première ruche au mois de mai 2011.

Premier conseil si vous désirez vous lancer dans l’apiculture : se mettre le plus tôt possible en relation avec le syndicat d’apiculture. Le montant de l’inscription est de l’ordre de 30 euros. Ils vous aideront dans toutes vos démarches administratives. Ils disposent aussi , la plupart du temps, d’une centrale d’achat à prix compétitifs. C’est là que j’ai acheté ma première ruche Dadant 10 cadres.

Matériel indispensable pour débuter :

  • Un habit de protection (une veste est suffisante, faire attention à ce que le chapeau soit suffisamment large pour que le filet de protection soit loin de votre visage)
  • Des gants
  • Un pantalon de peintre bien ample
  • Des bottes
  • Un enfumoir
  • Un lève cadre
  • Une ruche (plateau, corps, cadres cirés, couvre cadre, un toit bois+ tôle)
  • Une hausse + cadres cirés (pour la récolte du premier miel)

J’ajouterais bien un nourrisseur. Je ferai par la suite un article sur les différents nourrisseurs que j’ai pu essayer, mais je dirai que pour commencer les nourrisseurs type nicot rond plastique offrent beaucoup d’avantages (voir photo).

Et  pour terminer , un ouvrage de référence : Le traité rustica de l’apiculture.

Le livre rustica et un nourrisseur rond

Le livre rustica et un nourrisseur rond

Voilà pour le matériel, reste à trouver le premier essaim ….